ONG Alkhayria vue par Etoile Hebdo

ONG ALKHAYRIA, traduction de la vision de Serigne  Abass  Sall.

L’ ONG ALKHAYRIA, est un « lègue » de Serigne  Abass  Sall (1909-1990), guide et chef religieux sénégalais, qui vécut à Louga et consacra toute sa vie à l’enseignement, l’éducation et l’entraide.

Né en 1909 à NGuick, village situé à 4 km de Sakal dans la région de Louga il débuta l’apprentissage du Coran à bas âge et le mémorisa très rapidement. Ensuite il s’est lancé à l’initiation des sciences islamiques, d’abord dans la région du NDjambour et ensuite à Saint-Louis. Par la suite, il s’est intéressé à l’enseignement et l’éducation.

Cela s’est concrétisé avec la réalisation d’un imposant complexe arabo-islamique inauguré en Octobre 1987, que l’on peut même considérer comme l’institut islamique le plus monumental d’Afrique occidentale financé à hauteur de plusieurs milliards et a formé beaucoup d’intellectuels au Sénégal et dans la sous-région.

C’est quelqu’un  qui aimait partager, ce qui faisait de lui un homme sollicité, tant tôt par des apprenants tant tôt par des nécessiteux.

C’est sur ce chemin noble de générosité et de solidarité et de quête de savoir, qu’il a orienté sa noble descendance qui, après son rappel à Dieu en 1990, a su continuer sur cette lancée.

Et c’est 10 ans après  que l’une de ses filles Dr. Halimatou Sall, Présidente de L’ONG ALKHAYRIA,  accompagnée de Feu Serigne Moustapha Sall et autres personnes, a mis sur pied un orphelinat à Louga pour récupérer et prendre en charge des enfants orphelins de tout sexe. Cela continua  et s’élargit jusqu’à atteindre maintenant quatre centres (Louga, Dakar Guéoul et Diamniadio) qui polarisent 230 orphelins qui sont sous la tutelle du Vice-président Mouhamad Abdou El Fatah Sall.

Ces enfants ne manquent  presque de rien ; ils sont logés, nourris, soignés, habillés, éduqués et une fois atteints l’âge d’aller à l’école, ils y sont inscrits en plus de l’apprentissage au Coran.

Parlant toujours  d’éducation, L’ONG ALKHAYRIA  a mis en place des écoles franco-arabe, qui en plus du programme arabe et religieux, enseigne le programme français de l’état du Sénégal, sans oublier les 11 écoles d’alphabétisation pour adultes implantées à Dakar et dans les régions.

Qui dit enseignement et éducation dit aussi dévotion, ainsi L’ONG ALKHAYRIA a construit gratuitement 216 mosquées ici au Sénégal et dans la sous-région pour permettre aux populations de bénéficier de lieux de cultes proches de chez eux.

En action sociales, l’on peut citer aussi le forage de plus de 300 puits, la construction  de postes de santé, des dons en nature et en espèce acheminés chaque semaine dans des hôpitaux et centres de santé de Dakar et  dans les régions, sans compter ceux acheminés au niveau de certaines prisons.

Nous pouvons aussi en citer les prises en charge de sinistrés ou personnes nécessiteuses, comme à Saint-Louis où plus de 100 familles sinistrées de la mer, reçoivent périodiquement l’aide de L’ONG ALKHAYRIA.

Pendant chaque mois de Ramadan, des conteneurs de dattes et autres vivres sont distribués aux populations pour leur permettre de vivre avec aisance ce mois béni.

Tout ceci et ce qui n’a pas été cité, sont possible grâce à des partenaires et des bonnes volontés.

En plus de ceci, notre désir le plus ardent et qui constitue notre objectif est : vaincre la pauvreté et l’ignorance comme le dit notre slogan : « Charité et solidarité pour lutter contre la pauvreté, l’ignorance et l’exclusion ».

Comme perspectives, nous envisageons mettre en place :

  • des écoles de formation professionnelle,
  • des centres islamiques d’études supérieures
  • des universités islamiques modernes
  • des librairies et imprimeries
  • du « Waqf » (biens non héréditaires)

Bref tout ce qui permettra de participer à l’émergence et au développement de notre cher Sénégal.

Les orphelins du Centre ALKHAYRIA de DAKAR en activités récréatives au Parc Zoologique de Hann.

Serigne Abdoul Fatah SALL avec les orphelins (AL KHAYRIA)

Les orphelins élèves au Groupe Scolaire Franco-arabe ALKHAYRIA primés par L’IEF de Grand Dakar (2018)

Un sinistré d’incendie reçoit une aide de L’ONG ALKHAYRIA ici à Tawa Guèye (Gossas)

Petit-déjeuner (100 kits) offert par L’ONG ALKHAYRIA aux enfants de la « Maison Rose » à Guédiawaye. Ce même geste se répète toutes les semaines dans des hôpitaux ou centres de santé de Dakar ou dans les régions.

Groupe scolaire Franco-Arabe ALKHAYRIA de Castors ouvert en 2017

Mosquée de Thiadiaye, (R+1), inaugurée en Avril 2018, l’une des 216 réalisées par L’ONG ALKHAYRIA

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un des puits offert  par L’ONG ALKHAYRIA aux populations de Saint-Louis

Les orphelins du Centre ALKHAYRIA de DAKAR en activités récréatives au Parc Zoologique de Hann.

 

 

 

 

Serigne Abdoul Fatah SALL avec les orphelins (AL KHAYRIA)

Les orphelins élèves au Groupe Scolaire Franco-arabe ALKHAYRIA primés par L’IEF de Grand Dakar (2018)

 

Un sinistré d’incendie reçoit une aide de L’ONG ALKHAYRIA ici à Tawa Guèye (Gossas)

 

Petit-déjeuner (100 kits) offert par L’ONG ALKHAYRIA aux enfants de la « Maison Rose » à Guédiawaye. Ce même geste se répète toutes les semaines dans des hôpitaux ou centres de santé de Dakar ou dans les régions.

 

Groupe scolaire Franco-Arabe ALKHAYRIA de Castors.

Groupe scolaire Franco-Arabe ALKHARIA

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mosquée de Thiadiaye, (R+1),  inaugurée en Avril 2018, l’une des 216 réalisée par L’ONG ALKHAYRIA

 

 

 

 

Leave Comments